01/04/2008 – Le gouvernement français annonce la création d’un acteur majeur sur la scène logicielle qui regroupera en son sein les principales entreprises opérant dans le monde de l’Open-Source.

Nicolas Sarkozy a annoncé aujourd’hui la création d’une nouvelle grande entité publique qui portera les valeurs de l’industrie française dans le domaine du logiciel Open-Source.

Marc Fleury, ancien PDG de JBoss, serait la personne retenue pour présider ce projet connu sous le nom d’opération Lafayette. Ce dernier aurait d’ores et déjà prévu d’annoncer l’acquisition de XWIKI (solutions de collaboration), TALEND (Open Data Solutions), NUXEO (ECM), MANDRIVA (Système d’exploitation), EXOPLATFORM (portail & WebOS), EBM WEBSOURCING (enterprise service bus), BEARSTECH (Service de Hosting Open Source ) ainsi que les filiales dédiées à l’Open-Source chez BULL.

C’est intéressé par leur dynamisme, leur vitalité et leur forte croissance que le gouvernement a engagé cette action.

La nouvelle entité s’intéresse également de près à un projet d’offre publique d’achat sur REDHAT. Soutenue par BOUYGUES, BOLLORÉ, LAGARDÈRE et DASSAULT SYSTÈMES dans le cadre d’un partenariat public-privé qui contribuera à son financement à hauteur de 5 milliards d’euros, cette initiative permettra enfin à une entité française de jouer un rôle majeur sur un marché dominé à outrance jusqu’à aujourd’hui par des acteurs américains tels que MICROSOFT, IBM ou encore ORACLE.

Le Président de la République Monsieur Nicolas Sarkozy avait déjà fait part de son intérêt pour la question il y a un mois : “L’idée de ce partenariat m’est venue il y a quelques semaines, lorsque j’ai vu le nouveau t-shirt XWiki au CeBIT. La première chose à laquelle j’ai pensé, c’est que ça plairait à Carla ! J’ai par la suite décidé que cette initiative d’une agence gouvernementale dédiée à l’Open-Source avait un rôle à jouer dans la politique de civilisation que je souhaite mettre en place. Ces entreprises sont notre futur à tous !”

Marc Fleury n’était pas en reste sur le sujet : “Depuis mon départ de JBoss, l’entreprise n’a jamais vraiment réussi à atteindre ses objectifs. Aujourd’hui, soutenu par des groupes d’envergure mondiale, je pense pouvoir faire bien mieux. Nicolas et ses grands barons industriels étaient bien inquiet au sujet de cette histoire de chapeau rouge, mais je leur ai assuré que la menace communiste était éteinte pour de bon ! Et c’était l’occasion de rencontrer Carla…”

Stéphane Fermigier, PDG de Nuxeo, approuvait la proposition : “Cela fait plusieurs années que le Gartner avait prédit la croissance du secteur Open-Source. Dans cette optique, la démarche du gouvernement est en phase avec la dynamique en oeuvre sur ce marché.”

Eric Besson, nouveau secrétaire d’État à l’internet a déjà réagi : “J’y comprends pas grand chose, mais je suis sûr que Ségo va bouder !”

Martin Bouygues, Serge Dassault & Arnaud Lagardère se sont pour leur part exprimés d’une seule voix : “Papa aurait été fier de nous !”

Louis Montage, CEO de Bearstech, indiquait: « C’est plus le Silicon Sentier, mais le Silicon Boulevard ! »

Ludovic Dubost, CEO de XWiki, avait son mot à dire : “Nous savions que nos t-shirts étaient innovants, les nouveaux sont déjà imprimés !”

François Bancilhon, président de Mandriva, jubilait : “On a raté l’Assemblée Nationale, on n’allait pas laisser passer l’Élysée !”

Benjamin Mestrallet, président & fondateur d’eXoplatform, nous a tout de suite exprimé sa joie à l’idée de ce projet : “Fais c*er !! Et dire que j’attendais une offre de Sun !”

Sources : Blog XWiki , LudoBlog