Cet article s’intéresse aux outils de recherche spécialisés sur la personne. Afin de me faire ma propre opinion, j’ai testé le moteur de recherche Spock dont on parle beaucoup depuis quelques temps. J’ai ensuite regardé la recherche de Ziki… Voici mes réactions à chaud.

Au commencement le dieu Google nous permis de googler quelqu’un…

De nos jours, il est impassable de ne pas vérifier une donnée sur une personne avant de la recevoir. Personnellement quand je vois un CV, je fais tout de suite une recherche de la personne sur Google pour valider un certain nombre de points du cv. Bref googler quelqu’un est rentré dans les moeurs.

L’inconvénient de google est qu’il est très performant et nous affiche des informations plus ou moins pertinente. Vu que l’on a pas encore accès à des recherches sémantiques, il faut faire avec et trier nous même les données renvoyées par notre google préféré.

Mr Sulu à Mr Spock, j’ai besoin de votre cerveau pour analyser ces informations…

Ce manque de précision a permis à des moteurs de recherche spécialisés dans la personne de voir le jour. L’un des plus connus actuellement est Spock. Ce moteur permet d’agréger un certain nombre d’informations piochées sur la toile. Il présente ces informations sous forme de fiche avec quelques tags et quelques liens.

A priori, c’est la solution ultime et vu que tous les journalistes présentent la puissance de ce moteur comme impressionante et presque dangereuse pour la vie privée et bien j’ai essayer d’inventer le terme spocker. Le résultat fut décevant: sur ma personne, il n’a été pioché que dans linkedin et quelques liens sur google. J’ai renouvelé la recherche sur plusieurs personnes de mon entourage et le moins que l’on puisse dire c’est que Spock est hyper sélectif. Bon son fonctionnement y est peut être un peu pour quelque chose car il semble s’appuyer énormemement sur les données fournis dans Spock par les internautes (bref, les internautes peuvent vous décrire de A à Z).

Du coup, oui je partage un peu les craintes de certains journalistes: il est tellement facile de mettre n’importe quoi sur le profil d’une personne dans Spock que je doute très fortement de la pertinence des recherches.

Mon avis est sans appel: Spock est nul, les données recueillis sont inutilisables, il lui faudra pas mal de boulot pour inverser la tendance.

Une alternative existe t elle? Par dépis, j’essaye Ziki et son méta-moteur…

Oui par dépis, je me suis tourné vers Ziki. En effet je suis et je soutiens ce projet mais j’ai personnellement du mal à devenir addict. J’utilise Ziki pour centraliser mon empreinte numérique et du coup je savais qu’il y avait un moteur de recherche pour les personnes mais je pensais bêtement que les recherches étaient effectuées sur la base Ziki et qu’en plus il faisait un bête import de recherches sur google, yahoo, msn…

J’étais dans l’erreur la plus totale. J’ai testé la recherche sur ma petite personne et là je me suis retrouvé avec 100% de liens pertinents et pas des milliers, quelques dizaines seulement!!! Normal je suis inscrit sur Ziki… Et bien non, j’ai refait mes recherches sur mon échantillon de personnes qui n’étaient pas inscrites sur Ziki et là stupeur: la recherche est pertinente et le nombre de résultats limités! J’ai alors demandé aux personnes consernées de juger les résultats obtenus, elles ont été bluffées.

Du coup, j’ai ajouté Ziki à la liste de mes moteurs de recherche et j’ai tout de suite utiliser le terme zikiser.

Conclusion: googler s’est bien, zikiser c’est mieux!

Pour juger, voici les 3 recherches sur ma personne:

Google : http://xurl.at/5s

Spock : http://xurl.at/5t

Ziki : http://xurl.at/5u