Voici un sujet souvent problématique qui anime les équipes d’un projet: comment gérer un projet avec une équipe dispersée voire virtuelle? Oui la mondialisation est peut être passée par là, mais les télécommunications, l’informatique et surtout internet ont permis d’abolir la notion de distance de le travail. Personnellement, je travaille depuis plusieurs années avec des équipes dites « virtuelles » en utilisant les moyens de communications mis à ma disposition: téléphone, mail, visio-conférence, partage d’ordinateur à distance, intranet, extranet, … Bref ce mode de travail m’est familié. Il se trouve que de plus en plus d’équipes non pas la possibilité de se réunir physiquement (généralement pour des raisons de coût, on crée des équipes dispersées là où se trouve les compétences). Afin de rester efficace et donc de ne pas perdre d’argent sur l’organisation du travail d’une équipe virtuel, une méthodologie doit être mise en place. Il y a quelques temps, Jean-François Ruiz m’a fait décourvir un outil qu’il affectionne particulièrement pour résoudre ce problème: Basecamp.

Basecamp est un outil simple qui met à disposition le minimum vital pour gérer un projet de manière collaborative:
– Gestion des tâches à effectuer : très bien fait
– Gestion des dates butoires : pas mal
– Edition collaborative de document (juste des documents type texte enrichi) : efficace
– Gestion de discussions et de commentaires : permet de rapidement arriver à des concensus.
– Gestion des droits d’accès et de modifications : indispensable

Les petits plus de basecamp sont une page d’accueil personnalisable pour le projet, des fils RSS pour les taches, les docs, … , des alertes par email. A noter pour les mordus de technos web que Basecamp a été développé au dessus du fameux Ruby On Rail. De manière générale, ce service est agréable et intuitif, ce qui en fait une bonne plateforme de travail collaratif. Bien entendu ce service propose des packs payant quand vous avez de gros besoin, mais la formule de base est gratuite (peu d’espace, 1 seul projet actif, …) et largement utilisable.

Est ce qu’il y a de mieux?

Je ne sais pas vraiment, mais il s’agit d’une référence dans le domaine. Attention, ceux qui espère retrouver toutes les options d’un Microsoft Project et consors vont être déçu, il n’y a pas de diagramme de Gantt, ni d’algorithme d’optimisation des ressources et du planning, ni tous les rapports très utiles que vous pouvez trouver sur ces outils spécialisés.

Et dans un an?

Je viens de me mettre aux outils Google (docs, agenda, …), Google voulant attaquer très fortement les systèmes d’informations des entreprises, il y a fort à parier que des outils de gestion de projet collaboratifs vont faire leurs apparitions dans peu de temps. Yahoo pourrait suivre rapidement (si ce n’est déjà fait). Personnellement, j’aurais tendance à regrouper tous mes outils par soucis d’économies, même si cela est toujours risqué de faire confiance à un seul fournisseur…